Vendre le mobilier de ses aïeux dans un vide-grenier

Brocante

Mes frères et moi avons eu la douleur récemment de vivre le décès de nos grands-parents. Nos parents étant déjà décédés nous avons été en charge de la gestion de leur patrimoine. Nous avons désiré vendre leur maison et ne conserver qu'une toute petite partie du mobilier. Nous voulions un souvenir de nos grands-parents mais nous ne souhaitions pas garder l'intégralité de leur mobilier. Pour se débarrasser de tous ces meubles nous avions plusieurs possibilités : faire des dons, les laisser à la déchetterie, ou bien les vendre dans un vide-grenier. C'est cette dernière solution que nous avons choisie et nous en avons été ravis.

Un très grand stand dans le vide-grenier

La maison de mes grands-parents était immense et ne comptait pas moins de six chambres. Il a donc fallu louer une vingtaine de mètres linéaires dans la brocante du quartier pour pouvoir exposer tous les meubles, tous les bibelots, tous les livres et tous les objets qui étaient dans la maison. Nous étions vraiment étonnés lorsque nous avons vu tout l'espace que ces meubles prenaient dans les allées de la brocante. Nous étions émus également de voir tous ces objets qui nous rappelaient nos parents et nos grands-parents. Chacun portait en lui son lot de petites anecdotes et de souvenirs heureux. Nous avions face à vous la vie de notre famille mise à nue devant les passants. Nous fûmes pris d'un drôle de sentiment mêlant mélancolie et amusement...

Une source de revenus non négligeable

Après avoir fait plusieurs brocantes et plusieurs vide-greniers, nous avons réussi enfin à nous débarrasser de l'intégralité de ses vieux meubles dont nous ne voulions plus. À la fin du compte nous avons récupéré 30000 € une belle somme qui nous a permis à chacun de mettre du beurre dans les épinards.

fr ch be lu